130 000 moutons et notre folie

130 000 moutons coincés dans un canal.
Comment en est on arrivé là ?
130 000 brebis qui nous faisaient confiance.
Ces animaux ont placé leur confiance en nous.
Comment en est-on arrivé là ?

Les bergères du monde pleurent.
Iels voudraient que nous ralentissions.
Que nous marchions aux pas ralenti des rêves.
Les brebis se nourrissent des rêves des bergères.

C’est à ces brebis que je pense,
En cette semaine,
Que je pense surtout.
Souvenir d’un berger que je fus enfant !
Comment en est-on arrivé là ?

130 000 vies qui attendent la mort.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.