Je suis neurone du cosmos

Je suis un

L’univers entier est un nuage

Il a 12 dimensions

Il possède un nombre de un

Qui s’écrit avec 300 millions de chiffres

Alpha du centaure est un neurone

Sol est un neurone

Je suis un neurone

Tu es un neurone

Mon chien est un neurone

Mon chêne est un neurone

Nous sommes tous reliés les uns aux autres

Un seule information circule

Elle vient de Dieu

Il-elle Est dehors

Cette information est :

Je T’AIME

Épiphanies de l’ange par Roberto Veracini

Quelques vers glanés

Avant chaque voyage il y a la mer à traverser,
Avant chaque rêve, il y a la nuit à dépasser
Toujours uniforme est l’horizon, de terres lointaines.

…Et que je regarde les arbres et le ciel
et ne vois d’autre espèce
de rose
qui me convienne

LUISA S’EN VA

J’ai entrevu les yeux et l’éclair
et puis plus rien, juste
une ombre, la tienne, partout

La poésie

La poésie ?

La poésie, je ne sais pas ce que c’est.

Mais je connais l’effet qu’elle produit sur le corps et sur cette porte que jadis, avant Descartes, les humains appelés Esprit, (la porte de la spiritualité).

Les romans s’habillent de raisons et de rationalités, même en état de crédulité suspendu. Les romans nous appellent du côté de l’âme (ce qui anime le corps, la psyché) et nous servent, en plein ou en creux, une forme de morale, ou un code de conduite.

La poésie tente de nous faire vivre une expérience de vie non verbale. Des mots qui n’en sont plus, des petits poltergeist facétieux et espiègles frappent à la trappe du grenier. Nous montons et découvrons alors un ciel inattendu, et notre ange nous invite à regarder.

Et comme le dis Léo Ferré dans la poésie :

« D’ailleurs, elle n’est pas là
Mais dans la tête d’un fou
Qui s’ prend pour un hibou
À regarder la nuit
Habillée de souris
Comme sa bonne amie
La Poésie »

Roberto Veracini par la porte de dessins de Stephano Tonelli, nous invite à vivre cette expérience ! Une forme d’oraison avec l’ange en attendant de voir Dieu ! Mais Dieu n’est qu’un mot lui-même ! En vivre l’expérience non verbale est une quête de toute une vie !

Bon voyage !

En vérité, Merci !

Oraison 28 mai 2019

Yeux fermés.
Trame lumière bleu et ténèbres
Lueur dissout l’obscure en volute.
L’amour Divin habite le néant
Et le cosmos EST volute.

Plonger en Samuel :
« Pourquoi voulez-vous d’un Roi ?
Il vous réduira esclave. »
« Nous voulons un roi,
A notre tête il marchera. »
« Alors qu’il en soit ainsi,
Sur votre tête il marchera »

Oraison 7 mai 2019

Délivre-nous du MAL !
A…

« Tu ne m’entends pas,
Tu n’écoutes que tes colères,
Et tu raisonnes à vide sur elles. »

Délivre-nous du MAL !
En vérité !

2 doigts sur la porte du RER

Index et majeur sur le bouton

Quels sont nos caresses ?

Avec les mots doux ?
Mots rudes ?
Mots dures ?
Mots tendres ?

Avec les mains ?
Mains et doigts légers ?
Mains et doigts claquant ?
Mains et doigts méchant ?
Mains et doigts tendres ?

Avec le corps ?
Présent ?
Passé ?
Futur ?

Quels sont nos caresses offertes ?

Et qui veux les accueillir ?