Rêve de 6h36

Je…
Je marche dans les rues avec toi.
Tu…
Nous croisons des personnes dans la ville-village
J’entends.
Des musiques.
J’entends des musiques autour des personnes humaines.
— J’entends des musiques autour des personnes humaines. J’entends leur foi, j’entends leur choix libre, j’entends leur joie sous forme de musique qui vibre à partir de leur corps.
Alors, tu les regardes.
Alors, tu me regardes.
Alors tu me pose les questions, « Et, elle ? », « Et, lui ? »
— Oui, elle joue la musique de la foi chrétienne.
— Non, il ne joue pas cette musique. Il est silence, il ne croit pas. Le silence de ne pas croire.
— Pourquoi ?
— Il a choisi, il est libre. Il pourrait jouer aussi, il a les instruments. Il reste silencieux par choix.
Puis viennent les questions que tu n’ose pas déposer.
— … et notre fils ?
— Il a fait un choix libre, il y a longtemps avant de venir au monde. Il a fait le choix de jouer la musique de Marie.
Ton visage s’éblouit, des larmes de joie perlent. Ta musique s’amplifie.
— … et notre fille ?
— Elle aussi a fait un choix bien avant de naitre. Elle a choisi de venir danser la musique que joue son frère, y ajoutant la musique du Christ.
Sanglot des profondeurs, les basses, contrebasses et bassons entonnent la joie du cœur.
— …
— ???
— … et moi ?
— Toi, tu joues une musique nouvelle. Une musique qui n’a jamais été joué, une musique pour plaire à Dieu et mettre en joie le maitre.
— Et toi ?
— Je ne sais pas. Il m’a été offert d’entendre la musique des autres, mais pas d’entendre la mienne. Je suis alors comme chacun, dans le doute, dans ce doute qui permet la foi.

Retour à Gignat

Traverser du village
Depuis le haut
Sans rendre visite à mon père.

Marcher à Saint Germain Lembron
Sur le bas coté en fossé
Glisser.
Dame Sieur suit.
Elle Conseille la route.

Croiser des autos.

Arriver à Saint Germain.
Ne plus rien reconnaitre.
Traverser le bourg.
Aller à la place des bals.
Envie de café
Refuser le gobelet en plastique
Starbucks !

Revenir dans la grand rue
Au tournant café ancien
S’asseoir à une table occupé.

Parle avec eux !

Petit monsieur chauve
Il parle des bulgares et des kenyans.
Passionnant !
Il cherche le mot
Celui qui désigne les gens malsains
Un « Absent » !

Temps de se quitter amicalement.
Un homme boiteux me présente aux autres.
Comme « Le gardien des conversations ».

Nous faisons un bout du chemin ensemble
Sur le pont nous prenons l’échelle
L’aider tant il boite.

Elle me demande si je la reconnais.
Je la reconnais.
Elle écrit de l’héroic fantasy

C’est donc une femme.
Elle rentre dans son immeuble
Elle prépare son émission de radio.
France Inter
« Je vous écouterais, ce soir »

Je reprends la route de Gignat
Ou personne n’attend.
Je me réveille…

Ce sont des mots !

Il n’y A, il n’EST,

Pas de commencement.

Néant,

Rien ABSOLU,

Entropie ABSOLU,

Infini néantique !

Et…

EST

L’AMOUR incommensurable,

Inconnaissable,

Impuissance inaccessible

Manifestions infini

Songe de matière

La matière induit le temps

Matière et temps provoquent le mouvement entretenu par l’Amour.

Création Permanente

La matière en mouvement entre en collision et apparait la vie.

La vie engendre la conscience et la conscience s’ouvre sur l’esprit qui retourne à l’amour infini, hors du temps.

Le Cosmos

Un amas de Galaxie

La voie lactée

Le système solaire

La terre

L’humanité

Et la personne humaine, pont qui s’ignore

Les dieux

Dieu

Marie née, grandie

Marie dit « Oui »

Joseph dit « oui, je t’accueille »

Jésus est né

Jésus nait

Il est le chemin d’or de l’humanité,

De la personne humaine

Il n’est aps la loi

Il est la voie

Il est la voix de l’amour

La néguentropie.

Nous ne sommes pas propriétaire de notre corps,

Juste l’intendant par l’amour qu’on lui porte ! Nous avons la responsabilité de lui garder sa dignité !

Nous ne sommes pas propriétaire de la terre,

Juste ses intendants !

Sororité, fraternité

Femmes, Hommes

La vie sur terre

Compte sur nous !

Je suis neurone du cosmos

Je suis un

L’univers entier est un nuage

Il a 12 dimensions

Il possède un nombre de un

Qui s’écrit avec 300 millions de chiffres

Alpha du centaure est un neurone

Sol est un neurone

Je suis un neurone

Tu es un neurone

Mon chien est un neurone

Mon chêne est un neurone

Nous sommes tous reliés les uns aux autres

Un seule information circule

Elle vient de Dieu

Il-elle Est dehors

Cette information est :

Je T’AIME