Pass ou pas Pass je veux de la danse

Pass ou pas Pass
Besoin de voir la vie
De la voir se danser
Sa seule forme sacrée

Pas danser
La vie n’est que Business
Une grosse affaire
Qui nous glue au néant

Je me souviens de 2015
De cette envie de kendo après
Toute ces danseuses qui prient
Prient comme forme de vie
Pardonnez-nous nos offenses

Par Ohad Naharin
Interprété par 16 danseurs de la Batsheva Dance Company, saison 2015

Une adaptation de la pièce de Peter Handke : Offenser le public.
Texte: Peter Handke (sans les histoires des danseurs)
Conception d’éclairage: Avi Yona Bueno (Bambi)
Conseiller musical original et musical: Karni Postel
Musique folklorique arabe arrangée et interprétée par: Habib Alla Jamal, Khader Shama
Musique supplémentaire: Samuel Barber, Carlos D’Alessio, P. Stokes, P. Parson
Conception sonore: Frankie Lievaart
Enregistrements: Frankie Lievaart, Haim Laroz
Conception des costumes: Rakefet Levy
Conception du costume: Zohar Shoef

Les danseurs de Batsheva ont collaboré au processus de création.

Elle avait 17 ans

Plus profond que la fosse des Mariannes
Plonger vers la source de l’amour
Je fuse et te retrouve si haut
Bras ouverts, je m’offre à toi

Libre d’accueillir l’offrande
Libre de refuser sans dédain
L’amour t’a saisi aussi
Pour un autre, une autre, des autres ?

Tu tends toi-même les bras
Le souffle qui brûle sans consumer
Tous nous saisi
Nous plongeons au plus profond
Pour atteindre ces sommets inattendus
Nous trouvons la joie éternelle.

Marie Madeleine aimait Jésus
Cet amour nous soulève encore
Et nos corps encore se quêtent.

Être, avoir été et sera, hors du temps
Partout et à jamais.
Marie laisse être femme à Marie
Elle fût la mère qui fait voile

Cet endroit

Cet endroit ou le plexus se courbe pour devenir Seins.
Cet endroit ou le ventre se pli pour devenir mont de Venus.
Cet endroit ou le dos se courbe pour devenir Lune.
Cet endroit ou la personne humaine est femme.
Elle laisse là, en chemin cet humain inachevé, l’homme.
Non, l’Homme n’est pas l’homme, mais la femme

Depuis, il s’est vengé.
Il a inventé, le contrat.
Il a inventé, le bourg où s’enfermer.
Il a inventé le domestique où vous enfermer.
Il a inventé le patriarche pour abuser de ses pouvoirs.
Il s’est donné tous les droits.
Et perdu en chemin le sens de servir.

Et l’homme, reste l’humain qui ne peut porter d’enfant


Tintin Marabouté par Hopper ?

Je pense à vous : Marie, Marie Madeleine, Bernadette et Faustine, Thérèse et Thérèse, Jeanne.
Je pense à vous : vous toutes ces femmes qui furent des génies, de grandes guerrières, de grandes diplomates, de grandes exploratrices, de grandes artisanes, de grandes scientifiques, de grandes chercheuses, de grandes créatrices et que le pouvoir des hommes à voulu faire oublier !
Sorofraternité humaine je t’appelle de mes vœux !