Un certain 23 février : Twitter

Une envie de répondre en prenant le temps. Envie de poser une pierre, quelques réflexions à une question posée un certain 23 février sur Twitter.

En réponse, non définitive et chaque jour renouvelé a ce gazouillis dans Twitter :
« Pourquoi « Dieu » dans les grandes religions monothéistes est-il représenté comme un homme ? »

Dieu est IEL
Amour sans finitude Agapé
Amour sans finitude d’amour de Mère
Amour sans finitude d’amour de Père
Amour sans finitude de l’amie, l’ami
Amour sans finitude de l’amant, l’amante

Sans finitude de Matière
Sans finitude de Temps
Sans finitude de Lumière
Sans finitude de Relations

Amour pour le Vivant
Tout le Vivant et tous les vivants
Amour pour le Minéral
Pour les pierres et les minéraux
Les gaz et les liquides
Amour pour la planète, notre planète
Pour les planètes, toutes les planètes
Pour le soleil et pour les étoiles
Amour pour le système solaire et la galaxie
Pour les galaxies et les amas de galaxies
Les super amas
Pour l’Univers
Les Univers ?
Et amour au-delà, par delà et plus encore,
Sans finitude.
Sans IEL, Néant, Rien, °POP !

IEL offre son amour
Et nous laisse la liberté
Libre d’accepter ce don d’Amour.

Amour Éros, par la matière, le corps.
Amour de Cupidon ? Le cupide ?
Amour du corps qui est jouissance.
Jouissance offerte ?
Jouissance prise ?
Et quand le corps se lasse ?
Fin de l’amour ?

Amour Philia des psychés
Amour d’attachement à l’autre, aux autres.
Amour des chaines et entraves aussi ?
Un amour de temps heureux,
Du Bonheur de vivre des bonnes heures ensemble.
Amour qui est bonheur.
Et quand le mental, et la psyché se fatigue vieillissent,
Quand La psyché se fige ?
Fin de l’amour ?

Amour Agapé de l’esprit,
La porte hors de l’égo, hors du soi.
Je t’aime parce que tu es.
Et tu es tel que tu es.
Amour qui donne gratuitement
Amour qui est la Joie.
Amour qui ne connait pas de fin,
Hors du temps.

IEL représenté en homme ?
Est-ce possible ?
La représentation est libre,
Elle est la représentation de l’artiste.
Il vit en son temps, en son éducation, dans ses schémas.
Liberté de l’artiste,
Liberté de celui qui regarde.
C’est son chemin pour ressentir IEL.
En parcourir les 3 amours et
Finir avec celui qui ne s’use jamais.
Finir non immortel durer dans le temps,
Mais éternel, hors du temps.

Voilà, pourquoi je me sens Chrétien
Voilà, pourquoi mon chemin est Catho
Sorofraternel et m’émerveillant du Cosmos.
Chemin fait d’usure, d’abandon, de pertes
Mais renouvelé par la Joie créative.
Mes pertes sont là en amour Agapé.

La foi.
La foi, pas la croyance.
Croire est mental, construction de l’égo.
La Foi est Confiance
Même origine des mots.
Je me jette à travers le néant,
Je ne sais pas
Aucune certitude
J’ai confiance en IEL pour me recevoir.
Joie renouvelée.

Croire que le funambule très doué puisse nous faire traverser le grand Canyon, dans une brouette sur son fil tendu, mais ne pas monter dans la brouette.
C’est croire sans Foi.
Monter dans la brouette, c’est la Foi.
Rassuré ?
Non !
Ce qui est à venir est inattendu.
Avenir inattendu, offert.
Ce n’est pas un futur calculé.

J’ai Foi en IEL,
Je monte dans sa brouette.

Jésus ?
Jésus Enfant de Marie,
Sans semence de mâle,
Jésus est fille
Joseph lui apprend à être homme.
Jésus est iel.
En ces temps là de patriarches
Le dernier vrai patriarche
Cède la place à son épouse.
Celle avec qui il partage le bonheur
Et Jésus sera le fils de l’homme.
Lui, la fille de Marie.
Iel remplit de l’amour d’IEL.

Par sa joie.
Par ses bonheurs.
Par ses jouissances ?
Par sa mort.
Le chemin possible est montré.
Un chemin d’avenir inattendu.
J’ai Foi en cela
Car ce chemin est Libre
C’est un chemin de création possible.

Et vous ?
Vous en êtes où ?
Quelle Foi avez-vous choisis librement ?

La Foi en l’Homme ?
La foi en l’Humanité ?
La foi en la Nature ?
La foi en la Science ?
Pourquoi pas, la démarche de la science n’est que question, comme la Foi.

Et,
En quoi
Croyez vous ?

A Rien ?
Au Rien ?
A l’absurde Néant ?

Le néant, dans le corps, il prend, c’est un viol.
Le néant, dans la psyché, il prend, c’est le Pouvoir.
Le néant, dans l’esprit… Il n’existe pas.

« Pourquoi « Dieu » dans les grandes religions monothéistes est-il représenté comme un homme ? »

Alors vous ?

IEL est de toutes les couleurs et plus encore.
Lesbienne relève des désirs du corps, de l’amour d’Éros. Il est beau s’il donne. Mais en psyché il n’y a que Phillia et en Phillia il n’y a plus de genre.
En Agapé, encore moins, plus de frontières entre les règnes.

Dieu, IEL est plus que tout cela.

1 février 2021 – premier

24 minutes et 12 secondes
24’12’’
J’exige de Jésus
Présente-moi ta mère
Présente-moi Marie
Je ne partirais pas que tu me l’es présenté.
Rendu présente dans mon présent.

— Elle est le véritable miracle
Elle a rendu possible ma venue
Elle est la créature devenue créatrice
Elle a 17 ans, elle me tient dans ses bras
Elle a 50 ans, elle me tient dans ses bras
A chaque instant, elle a été là, présente
Elle a ouvert ses entrailles
Et l’à venir
Toujours renouvelé
Toujours en création a déferlé.
L’avenir, votre avenir
Chaque jour inattendu
Improbable
Le miracle,
Et, Pourtant présent.

Vous aimez les Rimbaud
Poète de 17 ans
Adolescent n’en faisant qu’à la tête,
Et à préférence le n’importe quoi.
Je vous présente une jeune femme de 17 ans
Elle donne tout, elle donne l’amour.

— Et Le sexe ?

— Tout,
Son ventre est lumineux
Son cœur brule de 1001 feux
Ses bras en t’enserrant te libère.
Joseph, apeuré mais ébloui
En voit une ange,
(Les anges sont plus féminins que masculin
Mais c’est un secret de peintresse)
L’invite à poser sa peur derrière lui
Ils seront désormais hors la loi

Marceline la comprend
« Ta voix a des accents qui me font tressaillir !
Ne montre pas l’amour que je ne puis te rendre,
D’autres yeux que les tiens me regardent rougir. »

Mais votre temps préfère Rimbaud,
Ou, le virtuose Hugo
Celui qui vous dis
Vous ne pourrez pas écrire aussi bien que moi

Votre temps aime le spectacle
Le divertissement
La jouissance du sexe

Alors que Marie
Ma mère
Vous invite à créer
Elle m’a donné le jour

Je vous présente Marie
Elle est 17 ans
Elle est 50 ans
Et je suis dans ses bras »

Ce matin,
Il m’a présenté sa mère.

En réponse

Dieu n’est peut-être pas un concept
N’est pas un problème à résoudre
N’est pas une croyance, une lumière de certitude

Dieu est peut-être une expérience à vivre.

Comme le point vivant l’expérience du mouvement devient ligne
La ligne devient plan
Le plan devient volume
Le volume devient Cosmos
Le Cosmos devient Création

Dieu est peut être vivre l’expérience de la psyché devenant Esprit.

Par un verbe :

Aimer