Comme en écho : Pomme Estas Tonne

26 aout 2021 – deuxième

Comme un écho
Ces artisans donnant tout leur temps
A retravailler ces arts donnés à tous,
Mais sans cesse renouvelés sur leur métier.

Combien de guitaristes ?
Combien de voix chanteuses ?
Un Estas et une Pomme,
Renouvelle sans cesse nos désirs.
Comme ces danseuses contemporaines
Nous invitent au mouvement.

L’art est donné à tous,
L’artisanat c’est le temps que nous lui donnons.
Les voilà donc,
Mes artisans de ce matin,
Merci à toi Pomme,
Merci à toi Estas.


Le Livre de la Pauvreté et de la Mort de Rainer Maria Rilke (Lo Schuh)

En lecture Volante quelque part au pays des volcans ❤

Anne Vassivière : « Texte parfait, lecteur parfait, lieu parfait… »

Que dire de plus ?
« … Mais le temps des riches est passé… »

Lo Schuh restitue ce texte qui bouleverse et me semble tellement nécessaire et présent en nos temps ou tout semble perdu. Perdu, la porte de l’esprit, perdu la lune de notre psyché, pensées et sentiments, conscience et inconscience, ne reste plus qu’un corps animal, presque robotique animé par un unique algorithme de la pensée totalitaire néolibéraliste !
Temps on ne reste qu’une seule injonction hurlante  » ALLEZ vous faire vacciner ! »
Sauf la police évidement, qui doit rester en forme jusqu’au bout, car doit être présente jusqu’à la fin ou tout s’achèvera dans une extinction de l’humanité !
Et j’entends tout a coup Rainer Maria Rilke, alors l’espoir renait !
Je ne perd pas ma Confiance en IEL, je m’y entraine !