L’établi de noël 1967

Je suis 60 ans
Crèche sur la cheminée noire
Et j’étais 5 ans

Entrée sur la droite
Sapin dans l’angle opposé
Fenêtre entre les deux

Derrière, l’escalier
Où avec Viviane, parlions
Pour quelques mois encore

Sapin coloré
Et dessous bel établi
Mon noël 67

Petit établi
Pour faire première boite en bois
Est-ce un pré-cercueil ?

heure nuit de l’esprit
Souvenir de ma petite sœur
Je l’avais mordu

Ma première maison
Près de l’église encore longue
Viviane ma voisine

Lieu des souvenirs
Influence de l’insomnie
Au cœur de la nuit

Mes enfants aimés
Mais que vous ai-je légué ?
Ma mélancolie ?

La petite Prince danse

Oraison triste 2 septembre 2021

Assis sur le talus au bord nord du chemin
Derrière soi les étouilles, l’après moisson du blé
Et devant passe l’ami sur son chariot monté
Au loin brille la cloche du sommet du clocher

L’heure sonne
Je prie
C’est bien la fin de l’été
Toute une vie est passé
Ai-je assez aimé ?


Alors je lis le feuilleton d’Anne Vassivière sur son blog, dont voici le dernière épisode
Ici
Je pleure
Mélancolique de ces temps inattendu avec un avenir à venir
Avec ce que nous vivons aujourd’hui de haines certaines et délitement du présent
et au futur sombre
Les saisons de Lili épisode 12