Katie Cruel par Karen Dalton

J’aime a écouter Bob Dylan,
j’aime à rêver avec Devendra Banhart,
J’aime a me perdre avec Nick Cave,
J’aime à me bousculer avec Lenny Kaye,
Cocorosie s’associe à mon fils
Et Joanna Newsom à ma fille
Et tant d’autres, alors je remonte à la source

Et à la source je Trouve Karen Dalton
Elle était le Bashung de la musique Bleue
Elle reprenait une chanson, cela devenait un chant
Elle devenait sienne

When I first came to town
They call me the roving jewel
Now they’ve change their tune
They call me Katie Cruel

Through the woods I go
And through the boggy mire
Straight way down the road
‘Til I come to my heart’s desire

If I was where I would be
Then I would be where I am not
Here I am where I must be
Where I would, I can not

When I first came to town
They brought me drinks plenty
Now they’ve changed their tune
They bring me the bottles empty

If I was where I would be
Then I would be where I am not
Here I am where I must be
Where I would, I can not

Quand je suis arrivé en ville pour la première fois
Ils m’appellent le joyau itinérant
Maintenant, ils ont changé leur air
Ils m’appellent Katie Cruel

A travers les bois je vais
Et à travers le bourbier marécageux
Tout droit sur la route
Jusqu’à ce que je vienne au désir de mon cœur

Si j’étais là où je serais
Alors je serais là où je ne suis pas
Ici je suis là où je dois être
Où je voudrais, je ne peux pas

Quand je suis arrivé en ville pour la première fois
Ils m’ont apporté des boissons en abondance
Maintenant, ils ont changé leur air
Ils m’apportent les bouteilles vides

Si j’étais là où je serais
Alors je serais là où je ne suis pas
Ici je suis là où je dois être
Où je voudrais, je ne peux pas