26 mars 2021 – premier

Le torrent des colères connait sa source
La montagne des mensonges
Les monts de l’injuste
Le massif des violences
Les eaux qui filtrent s’alourdissent
Et sourdent à la source

Le torrent des colères
Peut se perdre au désert
Brulant et de ténèbres
Se perdre en haine
S’égarer en mépris
S’évanouir en cynisme.
Plus d’eau,
Plus de courant,
Juste le néant.

Le torrent des colères
Peut rejoindre le barrage des castors.
Et devenir fleuve
Se nourrir des jouissances
Accueillir les bonheurs
S’éclairer des joies
Et atteindre la mer de la création.


Être le fleuve qui danse

J’aime la danse si je ne l’ai pas déjà dis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.