Hier

27 mai 2021 – premier

Mélancolique nostalgie

Je t’ai cherché
Dans le sourire de ses lèvres
Dans son chant de sirène
Dans sa course effrénée

Tu m’avais conduit vers elle
En usant des amis de rencontre
En fleurissant mes mots
En sachant où la trouver

Tu nous as donné des fruits
De beau fruit tout gorgé de vie
Tu nous as offert des épreuves
Des amours d’ailleurs

Et tu as reconduit à cette porte
Cette porte ou brule l’esprit
Ou s’envole la colombe
Ou se signe la joie

Je t’ai cherché dans des mots
Tu t’étais juste assis
Dans nos silences
Dans cette paix qui crée

Je te cherche
Et toujours tu nous échappes
Alors on continue de s’aimer


Parce que j’ai écouter Kate Bush et Peter Gabriel


F. Herbert : Les enfants de Dune

L’existence. Sa joie, sa beauté sont contenues dans le fait que la vie peut vous surprendre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.