26 aout 2021 – premier

Le seigneur m’a dit :
« La peur m’éloigne de vous,
La peur, volonté de posséder demain,
Et de se retrouver les mains vides.
La peur m’éloigne de toi. »

Le seigneur m’a dit :
« La crainte me rapproche de vous,
Elle est la porte sur le sans fin,
Elle donne le vertige,
Sur cet inattendu infini.
Elle prodigue une beauté hors du temps,
Et émerveille.
La crainte, vertige et émerveillement,
Par sa joie, me rapproche de toi »

Le seigneur m’a dit :
« Souviens toi de ta moto orange,
Elle était moyen de déplacement,
Mais plus que cela.
Elle était ton amie,
Celle qui t’accompagnait dans tes rêves.
J’étais avec toi par elle.
Tu lui avais donné une âme
Ton âme animée par l’Esprit.
Souviens toi de ta moto orange. »

C’était il y a 43 ans,
Et j’étais 16 ans.

Oraison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.