Un certain 12 février 2020

Un regard de plus en plus vide
Des yeux noircis de néant
Un sourire sans âme qui se fige.

Il est temps pour nous
De reprendre goût à nos vies.
Une vie dans un univers en création.

Et laissons là les morts putréfiés.
Laissons les morts enterrer les morts.

Une réflexion sur “Un certain 12 février 2020

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.