Oraison 29 octobre: Graine de moutarde

La graine de moutarde possède en elle toutes ses possibilités, tous ses futurs, elle porte toutes les ramifications encore à venir. Elle soutiens le souvenir de sa propre création.

Elle est insignifiante et pourtant, elle sera la plus haute plante du jardin discret du jardinier. Elle se ramifiera et se ramifiera, offrira son blanc ou son jaune et son odeur légère.

L’univers entier est une graine de moutarde qui pour être et devenir s’arrose à l’Amour AGAPE, « quoi que tu deviennes, je t’aimerais ».

« Chacun de tes choix, je les aimais, je les aime et je les aimerais, et même s’il t’éloigne de Moi. Et Moi, c’est déjà Toi et c’est Nous et nous nourrissons d’autres graines de moutardes qui a leur tour pousseront et fleurirons dans d’autre formes, d’autres couleurs, d’autres senteurs et qui se nourriront d’amour et qui offriront leur amour agape. »

J’aime à lire.
J’aime à écrire.
J’aime à faire silence…
…Sans y parvenir toujours.

Et d’une oraison, d’un moment de désir d’intimité avec le Christ dans le silence du cœur, tous ces mots viennent en vrac s’installer dans la pensée. Je les chasse. Il en vient d’autres. Je pressens le christ sourire. Ce sourire alors pose un instant de silence.

Je suis une personne humains. Dans le présent je ne connais pas ma frontière, je pense a toi et la frontière devient flou entre toi et moi. Je pense à Alpha du centaure de même, elle se présente a ma pensée dans sa lumière solaire. Et j’imagine le cosmos. Vertige. Retour au silence. Qui est Je ? Qui est Tu ?

A l’instant ou je choisis, j’étaye dans l’arbre des possibles que je suis. Et la branche coupée continue d’exister comme un membre amputé. Je choisis de grimper vers un sommet de cet arbre de vie que je suis. Et certaines branches sont déjà à toi, ou encore à cet autre toi, ou peut-être même à Dieu.

Et je pense à Marie, cette jeune fille de mosaïque, celle que l’on peut voire dans la basilique du bas à Lourdes.
Cette jeune fille qui me regarde de ses 16 ans et me dit :  » Mais vas-y, fonce, avance je t’aiderais. Suis-le ce chemin de foi. « 

Silence et Sourire…

Une oraison ce matin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.