Je veux voir Dieu par Marie Eugène de l’enfant-Jésus

Les citations au fil de l’eau

Celui qui habite le palais des septièmes Demeures est Amour. Or l’amour est toujours en mouvement pour se donner. Il ne saurait cesser de se répandre sans cesser d’être lui-même.

Dans l’océan de la divinité chacun puise, dit saint Jean de la Croix, avec le vase qu’il apporte.

Tel est l’enseignement de Sainte Thérèse sur la croissance spirituelle, souple et vivant, précis et respectueux du mystère. Toute la grâce et le génie théréziens très heureusement s’y étalent : sa merveilleuse science de l’homme et son sens éminent de Dieu, sa puissance pénétrante d’analyse qui discerne les moindres événements psychologiques de l’âme et les plus délicates onction de Dieu, sa puissance de synthèse que les détails n’aveuglent point…

…Il suffirait à lui seul à placer sainte Thérèse parmi les plus grands maitres de tous les temps.

Grands désirs et humilité peuvent marcher de pair, se garantissent et se fécondent mutuellement. Seule l’humilité peut conserver aux grands désirs leur regard confiant vers les sommets à travers les vicissitudes intérieures et extérieures de la vie spirituelle. D’autre part, l’humilité serait fausse qui ferait renoncer une âme à ses et la vouerait ainsi à la tiédeur ou à une honnête médiocrité.

Chemin en oraison

A venir…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.