Deuxième jour

Je ne sais plus, si je vais utiliser Tenga. Tenga est très spécifique et me semble difficile à adapter au sept don de l’esprit : l’Esprit de sagesse et d’intelligence, l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de connaissance et de piété, l’Esprit de la sainte crainte (qui pourrait mieux se définir par esprit d’émerveillement face à l’amour infini amour qui sort l’univers et la vie du néant).
Je suis en pleine lecture et écoute internet, d’historiennes et d’historiens qui ont abordé cette question des premiers chrétien, et également des théologiens Je suis étonné de découvrir qu’après la pentecôte, les apôtres femmes et hommes et les disciples essaimèrent la bonne nouvelle dans un monde d’abord urbain. Et ce sont les persécution des années 60 et surtout des années 120 qui obligèrent ces urbain à trouver refuge dans les campagnes d’où ils propagèrent cette bonne nouvelle.
Pour en revenir au système de jeu, je suis en train de regarder du coté de D&D5 et surtout de Joan Of Arc qui aborde le sujet de la foi chrétienne en un autre temps.
JE vais continuer à lire des essais sur cette période et en m^me temps explorer les règles de JOA.

Retour à Gignat

Traverser du village
Depuis le haut
Sans rendre visite à mon père.

Marcher à Saint Germain Lembron
Sur le bas coté en fossé
Glisser.
Dame Sieur suit.
Elle Conseille la route.

Croiser des autos.

Arriver à Saint Germain.
Ne plus rien reconnaitre.
Traverser le bourg.
Aller à la place des bals.
Envie de café
Refuser le gobelet en plastique
Starbucks !

Revenir dans la grand rue
Au tournant café ancien
S’asseoir à une table occupé.

Parle avec eux !

Petit monsieur chauve
Il parle des bulgares et des kenyans.
Passionnant !
Il cherche le mot
Celui qui désigne les gens malsains
Un « Absent » !

Temps de se quitter amicalement.
Un homme boiteux me présente aux autres.
Comme « Le gardien des conversations ».

Nous faisons un bout du chemin ensemble
Sur le pont nous prenons l’échelle
L’aider tant il boite.

Elle me demande si je la reconnais.
Je la reconnais.
Elle écrit de l’héroic fantasy

C’est donc une femme.
Elle rentre dans son immeuble
Elle prépare son émission de radio.
France Inter
« Je vous écouterais, ce soir »

Je reprends la route de Gignat
Ou personne n’attend.
Je me réveille…

Ce sont des mots !

Il n’y A, il n’EST,

Pas de commencement.

Néant,

Rien ABSOLU,

Entropie ABSOLU,

Infini néantique !

Et…

EST

L’AMOUR incommensurable,

Inconnaissable,

Impuissance inaccessible

Manifestions infini

Songe de matière

La matière induit le temps

Matière et temps provoquent le mouvement entretenu par l’Amour.

Création Permanente

La matière en mouvement entre en collision et apparait la vie.

La vie engendre la conscience et la conscience s’ouvre sur l’esprit qui retourne à l’amour infini, hors du temps.

Le Cosmos

Un amas de Galaxie

La voie lactée

Le système solaire

La terre

L’humanité

Et la personne humaine, pont qui s’ignore

Les dieux

Dieu

Marie née, grandie

Marie dit « Oui »

Joseph dit « oui, je t’accueille »

Jésus est né

Jésus nait

Il est le chemin d’or de l’humanité,

De la personne humaine

Il n’est aps la loi

Il est la voie

Il est la voix de l’amour

La néguentropie.

Nous ne sommes pas propriétaire de notre corps,

Juste l’intendant par l’amour qu’on lui porte ! Nous avons la responsabilité de lui garder sa dignité !

Nous ne sommes pas propriétaire de la terre,

Juste ses intendants !

Sororité, fraternité

Femmes, Hommes

La vie sur terre

Compte sur nous !