La prière et le geiko

Le Kendo commence où finit le combat
Le combat pour vaincre est le court chemin
Le sentier profond est celui d’aïté
L’autre, l’adversaire qui est partenaire
Fait grandir la caverne intérieure
Pour accueillir encore plus de lumière
Et la rayonner dans la joie du Geiko

La danse commence ou fini l’idole
Lela danseureuse vient nous chercher
Iel s’est perdu·e de vue
Pour s’apercevoir être singe qui n’en est plus un
Les cavernes intérieures s’ouvrent
Pour accueillir encore plus de lumière
Et la rayonner dans la joie de la Danse

La prière commence où est l’autre
Iel a les yeux fermés
Je le regarde en silence
Et je vois l’amour d’IEL pour iel
Je lui murmure sa beauté
Sa caverne intérieure s’ouvre
Accueille plus de lumière
Et rayonne dans la joie de la prière

Mon Dieu, qu’il est dure ce Carême 2023 !
Quand le pouvoir s’éloigne de la justice…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.