Son Nom, et l’optimisme

A toi ; je te le demande, as-tu volé ta vie, ou, t’a-t-elle était donné ?
La vie ça m’a été donnée. Ça ? Donné. Qu’est-ce qui donne ? Qui donne ? Comment cette merveille d’être vivant est-elle donnée ? L’amour.

Amour, Depuis l’aube des temps, Tu es ! Et ton nom passe dans notre aventure comme passe des fleurs après la pluie au désert. Que savons-nous de toi, sinon cette soif en notre cœur qui nous rend vivants ? Depuis l’aube de tous les matins du monde, Tu es ! Et ton nom résonne de mille noms aux centres de nos existences.

Nom de chemin aux jours où monte la tentation de tout laisser tomber, de s’arrêter sur le bas coté.
Nom de paix dans la fureur et la violence qui détruit nos relations.
Nom de la tendresse quand la blessure de nos solitudes se fait plus ardente.
Nom de confiance aux nuits où l’angoisse déborde de notre lit.
Nom de vérité quand Tout ressemble à Rien.
Nom d’avenir quand demain se dérobe dans une brume d’un futur calculé par nos machines.

Amour, depuis l’aube des temps, Tu es ! Et ton nom, chaque jour, nous invente un nouveau sentier de joie. Au silence de nos cœurs, viens souffler ton nom pour aujourd’hui seulement !
Le philosophe Alain disait « Le pessimisme est d’humeur ; l’optimisme est de volonté. »
Nous perdons plus de notre temps de vie à avoir « des choses à redire » que « des choses à dire ».
Il est aisé d’être pessimiste : il suffit de se laisser aller à ses penchants tristes, et de s’attarder sur les grosses ficelles de l’actualité !
L’optimisme fait vertu de résistance. Il serait juste de penser qu’elle peut « pousser » naturellement, mais elle se cultive. L’optimisme se cultive comme une plante rare qui a besoin d’une attention vigilante et d’un amour sans faille.
Et nous pouvons chasser de son environnement immédiat toutes les mauvaises herbes envahissantes qui ont pour noms : regrets, contrariétés, ressentiments, peurs, méfiance, désespoir… Car « le pessimisme est d’humeur ; l’optimisme est de volonté » . . .

Notre allié ? Amour. Amour, depuis l’aube des temps, Tu es !
Et ton nom, chaque jour, nous invente un nouveau sentier de joie.
Au silence de nos cœurs, viens souffler ton nom pour aujourd’hui !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.