Berserk Tome 14 à 16

Planches aimées

Le cycle des enfants perdus

L’arbre de vie des traditions humaine est devenu ici un arbre de mort.
Guts est entre deux petites filles, pas encore femme.
Il est poursuivit par une femme ayant perdu l’innocence de la petite fille.

L’histoire est sur le sol pour une grande part puis elle s’élève dans les cieux pour retomber dans les profondeurs chtoniennes.

Le héros de ce cycle cette histoire est certainement la petite fille Jill qui va parcourir sont propre chemin initiatique.

Alors comment devient-on adulte ?

  • En fuyant dans un monde imaginaire ? (Rosine)
  • En affrontant la réalité et en la changeant dans la mesure de ses moyens ? (Jill)

Ce cycle s’il m’a fait pensé tout au long de sa lecture à Peter Pan, il en st la thèse inverse, à travers le personnage de Jill. Et cela se fait avec l’aide du personnage du guerrier surnaturel; Guts, lui même.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.