La science : L’épreuve de Dieu ? par François Euvé et Étienne Klein

Citation

Un texte important est un dialogue de Platon, le Timée, qui décrit le processus de la fabrication du cosmos. C’est une sorte de «mythe» qui correspond aux représentations de l’époque. Il est question d’un «ouvrier» (en démiurge) divin grec : demiourgos, qui a donné « qui réalise le monde à partir de schémas géométriques. La géométrie est l’idéal de la perfection. Cela se retrouve dans la structure du ciel, moins sur la terre qui est un monde dégradé
Par contraste, dans le monde chrétien, l’idée va s’imposer d’une création du monde «à partir de rien». Rien ne précède l’action divine. À la différence du soleil qui ne peut pas ne pas rayonner sa lumière et sa chaleur, l’acte créateur divin n’obéit à aucune nécessité. C’est un acte de pure liberté. Cette option jouera un rôle décisif par la suite.

La lecture

Ma lecture s’est faite d’une seule traite. Et j’ai compris alors qu’on ne peut pas aborder Dieu comme on aborde la science. Et cela m’a ramené finalement à une dimensions humaine. Qu’est-ce qu’une personne humaine et qu’est-ce que la connaissance, les connaissances.

Du coup j’ai résumé mon cheminement a travers des dessins et des schéma, je vous les livre un peu plus loin, et je vous invite a lire ce livre pour vous libérer des questions inutiles et de passer à autre chose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.