L’Autre

Oraison 12 Aout 2017

Allongé nu sur les draps
Appuyé sur les coudes
Regarde vers du chevet de la couche
Le mur noir

Elle apparait
Nue sous sa longue chemise blanche
Venant du mur, et de l’abside du lit
Souriante

Est-ce pour le feu d’Éros
Et ses sexes mélangés ?
Est-ce pour le bonheur de Philia,
Et son lien de soie léger ?
Est-ce pour la joie d’Agape,
Et sa porte vers l’infini ?

Couplets manquants ?
Cantique des cantiques
De l’amant à l’amante
Seule façon d’aimer IEL
Aimer l’autre.
Aimer comme désiré.

Éros éteint ?
Sans Philia s’allume souffrance et mort
Philia coupé ?
Sans Agape pèsent les chaines d’esclave
Agape seul, brille hors du temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.