Deux essais de Marie-Françoise Baslez

« Comment notre monde est devenu chrétien. »
Et « Les premiers bâtisseurs de l’église »
nous font découvrir un monde ou toutes les religion se sont perdu dans le pouvoir. auguste instaure une religion obligatoire autour de sa personne et de Rome. Les différents paganismes des peuples vaincus par Rome cherche une matière a vengeance dans leur ancienne spiritualité, une reconquête de pouvoir. La Judée n’est pas en reste en matière de confusion entre pouvoir temporel et pouvoir spirituel.

Un besoin humain, un besoin pour chaque personne humaine reste insatisfait, celui de se retrouver dans une spiritualité apaisé. Un événement se produit entre 30 et 40 qui va se répandre en quelques année suivant les voix grecques et les voix juives des communautés urbaines. Les premiers chrétiens naissent ayant un profond enthousiasme. Une parole, « Rendez donc à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. » va redonner le champs spirituel à la personne humaine et à ces communauté cherchant leur forme.

Ces deux essais ajouter à d’autre essai sur cette période de l’histoire humaine éclaire sous un autre angle ce que furent les personne humaines dans leur complexité. Et les christianismes des premiers temps aurait disparu sans cet enthousiasme spirituel.

Lu aussi pour cette époque
Henri-Irénée Marrou « Fondements d’une culture chrétienne »
Mireille Cébeillac-Gervasoni « Quaestores principis et candidati »
« Les élites et leurs facettes: les élites locales dans le monde hellénistique et romain »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.