Berserk tome 1 par Kentaro Miura

Découverte

Mon fils me parle avec insistance de ce Manga. Je n’ai jamais su lire les Manga. Il tente de me rassurer. Il me certifie que ce n’est qu’une question d’habitude, et qu’après le premier tome j’aurais pris les bons réflexes de lecture ; a commencer lire par la fin et de droite a gauche.
Ce jeune homme lit depuis longtemps des mangas. C’est la première fois qu’il insiste pour que j’en lise un. Il décide de me montrer l’animé en me précisant qu’ils correspondent au tome 4 à 6. J’aime beaucoup cette ambiance digne des tableaux de l’enfer de Gérôme Bosch.
Il a gagné. Partant en vacances avec mon épouse pour un petit pèlerinage à Lourdes,  j’y découvre Hildegarde de Bingen, je lis sa biographie, c’est un contraste totale avec la description de l’enfer du monde de Berserk, une lecture inversé, en creux.

Ce que je lis

Mon fils a raison, passées les difficultés de lire, en trouvant une loupe dans mon village d’Auvergne, car avec l’âge et la vue baissante, certaines bulles sont très difficiles à lire.

Ce premier tome me plonge dans les visions cauchemardesques de l’enfer. C’est étrange de plonger directement dans le manga après voir vu l’animé. En effet je commence, et, je sais pourquoi il fait ces terribles cauchemars et pourquoi il lui manque un bras et un œil.
C’est donc, dès le début que je me demande comment l’auteur a projeter l’écriture de ce Personnage sur plusieurs année. C’est absolument dantesque. Est-ce que dès le premier tome, il savait où il allait ? Avait-il déjà entrevue la fin ? Ce sont mes grandes questions.
En tout cas, une histoire dans une guerre de 100 ans avec une inquisition forte et terrible m’interroge aussi sur le degré de documentation de l’auteur. Les démons sont réels.
En tout cas c’est un Manga essentiellement graphique ou domine l’action. Les personnages, leur réalité surgissent plus parce qu’ils font que parce qu’ils disent ; Mais cela ne nuit pas à la compréhension de l’histoire.
Je vis ma première expérience Manga à 56 ans !
Merci à mon fils.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.