Ne pas nommer par deux fois

Sans la nommer

Je voudrais, sans la nommer,
Vous parler d’elle
Comme de la compagne inattendue
Elle qui me prend certains matins
Sans que j’aie pu la voir entrer.
Qui sans le savoir dirige ma Journée
Elle me met en méfiance
Elle m’emmène à des mots blessants

Et puis, par une caresse,
Un mot d’amour d’une aimée,
Un sourire bienvenu
Elle disparait.
Elle s’éloigne en fait.
Et revenant sur mes pas du jour
Retrouver ceux que j’ai blessé
Et par eux me faire pardonner

Sur le chemin de la vie
Le fort frappe et blesse le faible
L’injuste alors la réveille.
Elle prend tout mon être,
Mon sang s’échauffe,
Ma langue s’acère,
A travers mes mots
A travers mon corps
Elle me possède
Elle explose
Était-elle dans sa forme trompeuse ?
Était-elle dans forme angélique ?
La justice et la justesse reviennent.
Elle était porteuse de l’ange.

Et des jours
Enfant de 5 ans insatisfait
Elle m’envahit
Et Démon je deviens
Elle m’emmène vers l’enfer
J’y croise l’hideuse Haine tapie.
Retrouver la paix !
Lui demander de s’éloigner
Pour lui demander de revenir
Lorsque l’injuste pointera son aura.

Elle est ma compagne
Ma compagne verte
Qui me fait vivre le pire
Mais parfois aussi avec courage.
Elle était compagne de Jésus
Au temple envahi par les marchands.

Te défendre

« Je cheke ! »
« Schtroumpfer ! » puéril de mes 7 ans revenu par le management. Et tant de nos paroles perdent de leur sens. Plus de « partage » sans devoir rajouter « ensemble » car l’idée s’est envolée, plus de « rendez-vous galant » ou le dire déjà créé l’émoi, pour une « date » opérationnel, un « pécho » mécanique ne donnant qu’un cheke de l’opération sans jouissance, sans amour, sans vie, un KPI exposable.
Je veux te défendre.
Aller contre les « c’est bien ce que je dis », « tu coupes les cheveux en quatre », « tu exagères » « C’est l’évolution ». Mais l’évolution ressemble aussi à la dévolution. Des études montrent que Le QI de nos enfants baisse. Le QI ne mesure pas grand-chose mais, il révèle aussi un rapport dans la relation à l’autre. Et la richesse de notre rapport provient de la complexité. « Schtroumpfer » ou « Ckeker » nous diminue nous réduit, nous éloigne, nous simplifie.
Je la défendrais.
Bien sur que d’autres combats sont importants et vitaux, la vie sur terre, l’air, la pauvreté. Mais tout cela passera par nos rencontres et par la parole alors nous auront besoins de sa richesse.

Je voudrais défendre la richesse et la complexité de notre langue, l’enrichir pour intégrer mais pas l’appauvrir par le langage managériale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.