18 mai 2021 – premier

Sur une route, un pont couvert

Quatre jours.
Quatre jours seulement.
Et deux vies entières se trouvent emplies
Elles sont pleines d’au delà d’elles-mêmes,
Et elles se débordent et nous inondent.

Quatre jours.
Où tout commence en nécessaire,
Se poursuit en faisable,
Et atteint son firmament d’impossible.
D’agapè impossible ?

1995, Mais que vous arrive t’il,
Madame Meryl,
Monsieur Clint ?
2021, 26 ans après, et encore
Inondation d’aimer renouvelée,
Un moment finalement d’éternité.


Comme chaque fois, une petite image, un pont, un regard et le film entier me revient !

Une réflexion sur “18 mai 2021 – premier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.