Pyélonéphrite

Mercredi 21 avril 2021
16h00
Réunion postmoderne zoom
Intervenante, les pattern de la résilience
Ennui
Ennui
Ennui
Minute après minutes
Néant du propos
Clamé avec l’assurance vaines des cadres d’aujourd’hui
Les Apprentis
Compagnons, maitres et contremaitres
Ont définitivement disparu
Juste des paltoquets perroquet pérorant d’aise
Et alors monte la douleur
Le rein droit
Petit à petit le son audio se brouille
Je m’éloigne de ce temps
La souffrance envahie le rein
Appeler
Appeler, mais qui ?
Mon ami médecin en vacances
Ancien médecin référent en retraite
SOS Médecin ?
Appelle
Il arrive
Infection du rein
Alors commencent les 12 heures d’épreuves
Nul position qui soulage
Un mal permanent
Avec des piques
Les femmes qui accouchent connaissent
Je ne vous remercierais jamais assez.
La fièvre est là avec ses 40 degrés Celsius
Mon esprit part
Et pour toute idée, je reste de garde
Et compte des cartes
Je change d’idée
Je recompte des cartes
130, 43, 73 et peut être 32
Jusqu’au matin
Première journée
Douleur et fièvre
Paracétamol et Opium
État du junkie
Ennui et tristesse du Shéol
De l’enfer des Grecs
Où plus rien ne se passe.
Plus de volonté
Plus de force
Juste la demande

Rêves étrange de cette nuit là
Pierre se retrouve aujourd’hui
Pris en photo par une jeune fille
Au portable
Il panique
Il est terrifié
Il a peur
Il ne sait ce que représente l’image
Lui ?
Ses deux amis apôtres
Tout aussi agités dans le carrefour de leur arrivée
Seul Marie Madeleine est calme
Elle Appelle Jésus
Ils sont de retour autour du feu de l’enseignement
Les trois apôtres demandent à Myriam de Magdalena
Elle leur répond
Que jésus est diluer dans le temps
Du début de l’humanité
Jusqu’à sa fin
Toujours présent
Surtout si on a besoin de lui
Elle a déjà fait ce voyage avec lui
Elle sait comment le ramener
Il va devoir tant faire
Elle l’aime
Les apôtres ne comprennent pas.

Étrange rêve en vérité
Mais ce matin
La fièvre tombe
Mon esprit s’ancre au port rassurant à nouveau
Seulement deux jours sont passés.

— Et tu as encore parlé de Jésus !
— Mais non pas du tout, j’ai parlé de mon rêve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.