C’était hier

Écart brusque dans la rame
Elle chancelle et tombe
Mes bras la recueillent
Mon cœur accueil son sourire
Passante de printemps

(Détail du tableau Souviens toi de Lise Bost)