Iel

Je ne suis pas protestant
Je ne te tutoie pas
Je ne te parle pas en direct de ma vie

Je ne suis pas orthodoxe
Je ne chante pas toutes mes prières
Je ne dépose pas à tes pieds en cantique ma pauvreté

Je ne suis pas musulman
Je ne suis pas soumis à cet infini inconnaissable
Je n’explore pas les mathématiques pour ta pureté

Je ne suis pas juif
Je n’interprète pas en permanence ta loi écrite
Je n’en bâtis pas de nouvelles comme prière

Je ne suis pas bouddhiste
Je ne cherche pas l’illumination libératrice
Je ne suis pas en contemplation du vide

Je ne suis pas athée
Je ne cherche pas l’harmonie du corps
Par une méditation en plaine conscience

Je ne suis pas…

Mais je suis devant une porte
Une porte où est écrit catholique
Une porte derrière laquelle je voix tes lumineuses ténèbres
Il me faut y plonger avec confiance
Sans espoir, sans pari, juste confiance
Et je retombe au cœur de moi-même
Alors, tu étais là ?

Commence ici un nouveau recueil

Une réflexion sur “Iel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.