Le Cinquième évangile par Bernard-Marie

Ce qu’apporte cette synthèse des évangiles apocryphe c’est le plus grand rôle joué par les femmes autour de Jésus. Il y a des passages entre Jésus et sa mère ou entre Jésus et Marie de Magdala qui sont d’une très grande beauté, en tout cas qui m’ont touchés.

Cet écrit a été accepté de publication par l’église ce qui est doux à mon âme (la psychés).
On y retrouve réellement la vision anthropologique (corps <-> âme) ** Esprit, d’une personne humaine à trois dimensions. Belle lecture pour ceux qui ont la foi, bonne lecture pour tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.